Close

Hommage au Professeur Charles HELENON

C’est avec tristesse que nous vous faisons part du décès de Charles HELENON, dans sa 95e année,survenu le matin du 20 mai 2018. 

Né le 25 juillet 1923 à Trois Ilets, Martinique, Charles HELENON débute ses études de médecine à BORDEAUX en 1947, qu’il poursuivra à PARIS à partir de 1949 et où il obtient son Doctorat en 1953. Après avoir exercé à l’Institut Gustave ROUSSY en Cancérologie Radiothérapie durant quatre années, il fera sa carrière en Radiologie à l’Hôpital TENON où il est nommé Assistant des Hôpitaux en 1959.  Il est nommé Électroradiologiste des Hôpitaux de PARIS en 1962, et Professeur associé au Collège de Médecine des hôpitaux de PARIS en 1966. Cette même année, c’est lui qui introduit la Radiologie Vasculaire à l’Hôpital TENON. Ses travaux ont plus particulièrement porté sur la vascularisation thoracique, éclairant par l’imagerie angiographique, la physiopathologie des hémoptysies d’origine artériellebronchique. Il a ainsi suivi le sillon tracé par le Professeur Jacques REMY de LILLE dans le traitement de cette pathologie par embolisation artérielle bronchique, traitement qui s’imposera par la suite et reste encore le traitement de choix de cette pathologie. Il devient Chef de Service de Radiologie de l’Hôpital TENON en 1970. Il y sera rejoint en 1975, pour une seconde Chefferie de radiologie, par Jean-Michel BIGOT. Tous deux mèneront de front l’organisation de l’ascension de la radiologie, tous les jours plus complexe et plus performante, notamment dans les domaines de l’imagerie en coupes. Il a organisé et participé à de nombreux enseignements universitaires (Université Paris VI) et post universitaires, et est à l’origine de plus de 100 publications et communications scientifiques, essentiellement en Pathologie Thoracique, Vasculaire et Interventionnelle, mais aussi Ostéo-articulaire et Sénologique. Ses élèves se souviennent avec plaisir et respect, des enseignements qu’il leur a prodigué, permettant de poursuivre, après son départ en 1988, la prise en charge radiologique des hémoptysies sur l’hôpital TENON, et garderont toujours en mémoire les échanges agréables dont il savait les gratifier.

Marie-France CARETTE – Jean-Michel BIGOT – Frank BOUDGHENE